Il est grand temps de rallumer les étoiles

Il est grand temps de rallumer les étoiles

Résumé : 

Anna, 37 ans, croule sous le travail et les relances des huissiers. Ses filles, elle ne fait que les croiser au petit déjeuner. Sa vie défile, et elle l’observe depuis la bulle dans laquelle elle s’est enfermée. À 17 ans, Chloé a des rêves plein la tête mais a choisi d’y renoncer pour aider sa mère. Elle cherche de l’affection auprès des garçons, mais cela ne dure jamais. Comme le carrosse de Cendrillon, ils se transforment après l’amour. Lily, du haut de ses 12 ans, n’aime pas trop les gens. Elle préfère son rat, à qui elle a donné le nom de son père, parce qu’il a quitté le navire. Le jour où elle apprend que ses filles vont mal, Anna prend une décision folle : elle les embarque pour un périple en camping-car, direction la Scandinavie. Si on ne peut revenir en arrière, on peut choisir un autre chemin.

 

Mon avis : 

Vous vous doutez de l’avis que je vais donné n’est-ce pas? Il va être ultra positif. J’aimerais pouvoir vous dire que c’est la magie de Virginie Grimaldi et c’est presque ça ! Jusqu’à présent je n’ai jamais été déçu par ses livres et je doute l’être un jour… si je le suis ça sera littéralement la descente aux enfers niveau émotionnel !
Lorsque je l’ai vue à la librairie à sa sortie, j’ai su qu’il me le fallait ! « Comme d’hab » j’ai envie de dire. J’avais déjà trois autres de ses livres qui étaient déjà des coups de coeur (en pluuuuuus) alors c’était évidemment logique qu’il fallait absolument que j’obtiennes aussi celui-ci ! 

Nous retrouvons Anna, une femme vivant seule avec ses deux filles, Chloé, 17 ans, et Lily, 12 ans. Surendetté, elle se retrouve sans emploi après un licenciement. Elle se rend compte que ses filles souffrent et décide sur un gros coup de tête de les emmener dans un road trip. Elle espère resserrer les liens et essayer de comprendre comment leur vie à basculer.

J’ai su dès les premières lignes que j’allais l’adorer, j’ai très vite été séduite le charme de l’écriture de Virginie. Nous avons donc, au travers de l’histoire, le point de vue de nos trois nanas. Ce qui nous apporte une touche de fraîcheur. La maturité d’Anna, l’impatience de l’adolescence de Chloé et l’innocence de Lily.
En toute honnêteté, j’ai lu ce livre dans une période de ma vie ou je n’étais vraiment pas bien, et cette lecture m’a énormément apporté surtout pour mon petit coeur. Par la suite, je l’ai relu au moins 5 fois. Et 5 fois coup de coeur ! Comment ça « 5 » c’est trop? Quand on aime on ne compte pas mes ptites plumes dorées !

Le lien entre Anna et ses filles est très fort, il s’intensifie au fur et à mesure que les pages se tournent.  Les autres personnages : Julien et Noé, Diego et Edgar, Marine et Greg, François et Françoise et leurs enfants Louise et Louis,  sont merveilleux, touchant, énervant et hilarant en même temps. Autant de personnalité, de vécu qui nous touchent, nous font réfléchir.
Il y a un tel élan d’espoir, d’amour, de joie. Mais il y a aussi la colère, la déception, les désillusions pour finir sur une grande leçon de vie. 

Je me suis reconnus dans nos trois héroïnes. Certaines facettes de leurs personnalités me correspondait. J’étais alors touché de manière bien plus intime et sentimentale. Honnêtement, je ne pensais pas avoir un tel coup de foudre. Mais c’est un fait, j’ai pleuré et rit avec nos personnages. J’ai vécu avec eux pendant les deux mois ou ils m’ont accompagné. Au moment où je terminais les dernières pages, mon coeur se serrait. Et maintenant que je vous écris ces dernières lignes, je sais que c’est mon “au revoir” à cet univers. Et à chaque relecture, c’est une immense plaisir de me retrouvé dans ce voyage. Je n’ai pas les mots pour vous dire à quel point j’ai été conquise ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *